Transports de malades appareillés

 

▷ Mise à jour de la page

▷ Vers menu nouveau site

La mise à jour comporte:

  • nouveaux élements
  • nouvelle présentation
  • lecture sur tablette et smartphone

 

Trachéotomie


par Philippe Domingues, infirmier anesthésiste

 

Définitions


 

C’est l’ouverture de la trachée faite par un chirurgien à la face antérieure du cou.

L'introduction d'une canule à cet endroit permet le passage de l'air plus rapidement vers les poumons.

L’air ne passe plus par le nez, la bouche, le pharynx et le larynx.

Une trachéotomie est provisoire, alors qu’une trachéostomie est définitive.

Souvent, on parle de trachéotomie dans les deux cas.

Il ne faut pas croire qu’il s’agit d’une intervention de sauvetage pratiquée en dehors de l’hôpital.

Excepté dans de rares cas (cancer du larynx), elle est pratiquée sur rendez vous, sous anesthésie.

 

Révisions

Revoir anatomie de la trachée

 

 

Notes

C'est donc un trou fait dans la trachée à travers la peau.

Il sert à court-circuiter les voies aériennes notamment le larynx

 

Chez les comateux ou cancéreux, elle est souvent associée à une alimentation par sonde soit gastrique (nez-œsophage-estomac) ou directement à travers la peau dans l’estomac (gastrostomie) ou le début de l’intestin ou jéjunum (jéjunostomie)

 

Types de patients transportés par l’ambulancier


 

Cancer ORL principalement du larynx

L’organe malade  a été enlevé et la trachée mise à la peau

ou le cancer est resté en place  et traité par radiothérapie ou/et chimiothérapie, la trachéotomie permet de mieux respirer, le cancer obstruant les voies aériennes supérieures.

 

Insuffisant respiratoire chronique à un stade avancé

 

Maladies musculaires affaiblissant les muscles respiratoires

Type myopathies

 

Traumatisme du rachis avec section haute de la moelle épinière

Trouble de la commande du diaphragme et/ou des muscles intercostaux avec paraplégie ou tétraplégie selon le niveau

 

Maladies neurologiques dégénératives

avec troubles de déglutition et risque de fausse route (inhalation)

 

Coma prolongé

principalement séquelles de traumatisme cranien grave, anoxie du cerveau après réanimation tardive, avc.

 

 

Avantages et inconvénients de la trachéotomie


 

Avantages

Elle facilite la respiration, diminuant le trajet jusqu’aux alvéoles

Elle permet l’aspiration des sécrétions souvent purulentes et surinfectées

Elle permet de brancher, si besoin, à domicile un appareil de ventilation artificielle

Avec une canule à ballonnet, elle protège les voies aériennes  des fausses routes alimentaires

 

Chez les patients don le larynx est intact ou non enlevé (laryngectomie), les cordes vocales restent libres et fonctionnelles.

La phonation (voix) est possible selon le type de canule

 

Inconvénients

difficultés à parler pour le patient voire impossibilité

gêne à la déglutition (passagère en général)

non humidification et au réchauffement naturel de l’air inspiré

porte d’entrée infectieuse (règles d’hygiène à respecter)

gêne sur le plan psychologique (surtout sur le plan de la relation avec autrui)

 

 

Les différents types de canule


Afin que la trachéotomie ne se referme pas , l'orifice est habillé par une canule.

Elle est fixée, changée et le pourtour nettoyée par le personnel soignant et un pansement est glissé entre peau et canule.

 

       

    

 

Attention

Le souffle de l'air rentre et sort par cette canule

En cas d'oxygènothérapie, elle est pratiquée par cette orifice

L'aspiration de la trachée est faite par cette canule

 

Il existe de nombreux modèles fonction du type de maladies

 

Les canules simples

(sans fenêtre de phonation ni ballonnet) assurent une ventilation avec des fuites d’air

La phonation (voix) est possible  .

Elles sont en plastique ou en argent et sont constituées de 3 éléments :

Une chemise externe : en contact avec la trachée et maintenue autour du cou du patient par une bande de fixation

Une chemise interne introduite dans la chemise externe et maintenue par un verrou pivotant.

Elle est retirée par le personnel soignant chaque jour pour être nettoyé.

Un mandrin avec extrémité (en forme d’olive) pour permettre la mise en place de la canule externe

 

Info

Le malade est transporté avec la chemise externe et interne en place.

Le mandrin dans un sachet plastique accompagne le malade ainsi qu'une canule de rechange.

 

Les canules à ballonnet

Elles sont utilisées en cas de gros problèmes de déglutition et de fausses routes (mais pas chez l’enfant).

Le ballonnet, lorsqu’il est gonflé, rend la trachée étanche et diminue les fausses routes.

 

Elles sont surtout utilisées en réanimation, car elles permettent une ventilation artificielle parfaitement étanche.

 

Elles sont en P.V.C. souple.

 

Notes

Il est rare que l'ambulancier transporte un malade porteur d'une canule à ballonnet.

 

Attention

Cette canule risque plus que d'autres de se boucher.

D'où l'utilisation d'un filtre humidificateur ou d'un aérosol.

 

Les canules fenêtrées ou « parlantes »

Elles sont utilisées pour permettre la voix lorsqu’un clapet entraîne la remontée d’air vers les cordes vocales., mais à condition que les cordes vocales sont fonctionnelles ou que le larynx ne soit pas enlever ( laryngectomie totale pour cancer).

 

Le transport d'un malade trachéotomisé


 

Avant le départ

Le malade est  en voie de convalescence. Il est habitué à sa trachéotomie et est éduqué en conséquence.
La canule est vérifiée , elle est en place car de l'air sort par la canule et pour une canule parlante, elle fonctionne.

La sonde est bien fixée souvent avec un ruban de tissu.

Un bilan clinique est fait: conscience, respiration et circulation.

Il faut rassurer, le contact verbal avec le malade est important en utilisant éventuellement une ardoise magique pour une communication écrite.

On notera les consignes de transport, et on n’oubliera pas le dossier et la lettre d’accompagnement.

Il faut se laver les mains , porter des gants et une bavette.

Si il y a une prescription d’oxygène, la petite sonde est introduite dans la canule de trachéotomie et non pas dans le nez ! (puisque les voies aériennes supérieures ne sont plus en contact avec la trachée). Le matériel d'oxygénothérapie sera prêt.

Le matériel d'aspiration trachéale sera prêt.  C'est-à-dire:

  • aspirateur de mucosités,
  • sondes d'aspiration,
  • gants
  • compresses stériles.

 

Révisions

Revoir les aspirateurs de mucosités (3 pages)

 

Installation

Le malade sera installé ½ assis ou position de confort.

On n'oubliera pas le dossier médical.

 

Le transport

Si le patient sécrète abondamment, il faudra l’aspirer  par la canule à l’aide d’une sonde stérile, de compresses stériles et d’un aspirateur de mucosités, tout en portant des gants.

 

 

Conseil

N'aspirer le malade que si nécessaire

 

 

Complications


 

Détresse respiratoire

La respiration est rapide, avec  cyanose, sueurs, pouls rapide et hypertension. La conscience peut s’altérer.

“L’encombrement” se reconnaît avec du liquide, souvent du pus, qui sort avec du bruit gargouillant.

Il faut aspirer, oxygéner et avertir le 15.

 

La sonde peut exceptionnellement se boucher

Le malade panique, il est conscient, agité puis comateux. Il est cyanosé, il lutte.
Surtout aucun souffle ne sort par la canule, et le thorax reste bloqué.
Une seule chose à faire : enlever la canule, et il respirera par le trou.
L'examen de la canule confirmera qu'elle était bouchée.  
Il ne faut pas tenter de reposer une autre canule.
Rassurez vous le trou ne va immédiatement se boucher!

 

Conseil

Une seule solution possible, retirer tout simplement la canule

Ne pas essayer de la reposer

 

Arrêt respiratoire sur canule

Il faut placer le masque le plus étanche possible et le relier à l’insufflateur manuel.

La canule sera aspirée brièvement, confirmant qu’elle n’est pas bouchée.

On vérifiera la présence  ou non d’un pouls carotidien pour éventuellement associé le MCE.

S'il s'agissait d'une canule à ballonnet la solution est plus simple: enlever le masque et brancher la valve directement à la canule.

 

Hémorragie (hémoptysie)

Il faut aspirer le malade par la trachéotomie pour que le malade ne s’asphyxie pas par encombrement et oxygéner. Si l’hémorragie est abondante, la situation est devient désespérée.

Heureusement il s'agit d'une situation très exceptionnelle chez un  malade en fin de vie.

 

Conseil

Apprendre la procédure pour retirer la canule de trachéotomie si elle est bouchée