Liberté des Voies Aériennes (L.V.A.)

 

 

 

Attention vous êtes sur une ancienne version.

▷ Mise à jour de la page

▷ Vers menu nouveau site

La mise à jour comporte:

  • nouveaux élements
  • nouvelle présentation
  • lecture sur tablette et smartphone

Eviter la chute de langue


 

Pose d'une canule


 

Elle est appelée canule de MAYO ou de GUEDEL

 

Indications

Elle est posée pour:

  • tout coma (inconscience), surtout profond
    La bonne indication est une personne inconsciente avec une respiration difficile avec notamment un balancement thoraco-abdominal ou plus simple: l'abdomen gonfle et le thorax s'enfonce à l'inspiration.
    C'est un signe caractéristique de la chute de la langue au fond du pharynx.
  • une crise de convulsion ou d'épilepsie.
    L'idéal est de poser rapidement la canule avant la phase tonique pour éviter la morsure de la langue mais ce n'est guère possible.
    Il ne faut surtout pas forcer le trismus ou mâchoire bloquée pour introduire la canule. Dès la phase de relâchement dit hypotonique, elle est facile à poser mais sans fixation et plutôt pas trop enfoncée.
    Le but est en fait, en cas de récidive de la crise d'éviter la morsure de langue.
  • Elle est indispensable lors d’un  arrêt respiratoire ou circulatoire.

Contre indications

Il n'est pas recommandé de poser une canule si le malade respire de façon satisfaisante même s'il est inconscient.

Il y a alors risque :

  • de vomissements
  • de spasme de la glotte (c'est à dire la fermeture sur une longue durée des cordes vocales )

Pourquoi ?

parce que ne sont pas abolis:

  • le réflexe laryngé (fermeture du larynx en présence d'aliments ou de boisson)
  • le réflexe pharyngé (doigt au fond de la bouche = vomissement)

En résumé dans le doute l'unique indication sera la réanimation de l'arrêt respiratoire ou cardiorespiratoire avec ventilation artificielle au ballon.

Même si les autres indications sont utiles, il faut avoir une grande expérience pour l'utilisation car il peut y avoir plus d'inconvénients que d'avantages si  on l'utilise mal.

 

Description

Elle comprend 3 parties :

  • une partie ronde (collerette), qui reste à l'extérieur de la bouche, se collant aux lèvres
  • une courte partie droite et dure, que les dents ne peuvent pas mordre !
  • une partie courbe, épousant la forme de la langue

Elle est traversée dans son centre par un passage suffisant pour laisser passer l'air de la respiration

(air way: le passage de l'air en anglais).

 

 

Utilité

Elle  permet :

- d'éviter la chute de la langue en arrière, puisque la canule épouse la forme de la langue.

 

 

- d'éviter la morsure de la langue lors d'une crise d'épilepsie.

 

 

 

- le libre passage de l'air à travers la lumière de la canule

 

 

 

- l'introduction d'une sonde d'aspiration à travers la lumière

 

 

 

Inconvénients

Elle peut provoquer vomissements ou fermeture permanente du larynx (spasme de la glotte) si elle est trop longue chez un patient en coma léger dont le réflexe du larynx et du pharynx sont conservés.

 

 

Longueur

La canule doit être de longueur adaptée pour:

  • ne pas plaquer la base de la langue contre la paroi du pharynx lorsqu'elle est trop courte
  • irriter la glotte lorsqu'elle est trop longue

La taille est égale à la distance qui sépare les lèvres de l'angle de la mâchoire.

On utilise en général une taille 4, 5 pour les grandes personnes, 3 pour les petites et encore moins chez les enfants.

Un code couleur (sur l'ouverture du passage) permet de repérer la taille.

 

Stockage

Elle est enveloppée dans un emballage stérile, le plus souvent en papier.
Il faut éviter de froisser cet ensemble et ne surtout pas pour des facilités de stockage le déballer.
Inutile de rappeler que la canule est à usage unique et est jetée après usage.

 

Pose

Il est préférable d'utiliser des gants ( pas comme sur les photos).

Sa taille est choisie selon l'expérience (en général 4 pour adulte normal, 3 pour petite taille et grand enfant) ou selon la distance entre le lobe de l'oreille et les lèvres).

Elle est introduite à l'envers, puis lorsque son extrémité bute sur le palais, une rotation de 180° est effectuée.

Elle n'est pas fixée car, si le malade se réveille, il peut la recracher et il faut laisser faire.

Si la bonne taille a été choisie, elle ne doit pas trop dépasser et surtout l'essentiel est que les dents soient bien sur la zone dure.

 

 

 

 

Conseil

Toujours présenter la canule à l'envers au début de l'introduction

 

 

Vidéos

Canule

 

 

Résultats

Une amélioration respiratoire est constatée.

Le malade ne doit pas tousser ni bloquer sa respiration, dans ce cas, cela signifie que la canule est trop longue et il faut immédiatement la retirer

 

 

Notes

Devant un coma profond avec basculement entre le thorax et l'abdomen (comme lorsqu'une personne ronfle) ll faut poser une canule.