precedent
Menu
Menu
Cours
Cours
telechargement
Téléchargement
exercices
Exercices
fiche
Fiches
suivant

revisionsModule 1

L'essentiel, rien que l'essentiel !

▽ Préparation à l'examen

▽ Points importants

▽ Savoir faire

▽ Erreurs

▽ Test, QCM

▽ Validation du module


 

Préparation à l'examen

Type d'examen

examenN'oubliez pas que le contrôle des connaissances repose sur une situation clinique qu'il faut évaluer, bilanter puis organiser les actions à entreprendre.

Le succès de cet examen repose sur le dynamisme du candidat et les bons réflexes qu'il met en route.

Pour mieux apprendre, il faut utiliser des schémas d'actions appelés organigrammes de programmation ou algorigramme.

 

 

Objectifs de formation

Etre capable de :

  • alerter les autorités compétentes de l'évolution de l'état du patient ;
  • mettre en œuvre les gestes de secours et d'urgence adaptés à la situation du patient, dans le respect des règles de sécurité et de confort ;
  • protéger le patient face à son environnement ;
  • installer le patient en position de sécurité en lien avec sa situation et son état ;
  • assurer le conditionnement du patient en vue de son évacuation ou de son transport

Savoirs associés

Théoriques et procéduraux :

Les gestes de l'urgence dans le contexte du patient
  • notions sur la physiopathologie permettant d'identifier les états d'urgence (détresse respiratoire, cardiovasculaire, traumatismes...) ;
  • identification des gestes adaptés à mettre en œuvre et ceux à éviter selon les situations et l'état du patient.
L'accouchement inopiné
  • connaissance des notions sur la physiologie de l'accouchement ;
  • identification des principales caractéristiques et les besoins d'un nouveau-né.
L'approche d'un patient agité et/ou agressif
  • notions sur les différents états d'agitation ;
  • connaissance des procédures médico-légales.
Les règles d'hygiène, de sécurité et de confort.

Pratiques

Concours à la gestion d'une situation d'urgence :
  • protéger et mettre le patient en position d'attente et de confort ;
  • assurer la protection thermique ;
  • mettre en position latérale de sécurité ;
  • désobstruer les voies aériennes supérieures et mettre en œuvre une ventilation assistée avec oxygénothérapie (sans intubation) ;
  • mettre en œuvre une défibrillation externe ;
  • arrêter une hémorragie : tampon compressif et points de compression ;
  • appliquer les techniques d'immobilisation ;
  • connaître la conduite à tenir devant une plaie cutanée, une brûlure, une intoxication ;
  • savoir aider l'équipe médicale à la préparation du matériel (perfusion, intubation...) ;
  • savoir les gestes à faire et ceux à éviter en cas de risques NRBC.
Concours à la prise en charge d'un accouchement inopiné :
  • recueillir les informations sur l'état d'avancement du travail en vue de les transmettre (rythme et durée des contractions) ;
  • appliquer les gestes d'urgence d'un accouchement : préparer le matériel d'accueil du bébé et la prise en charge de la mère (clamper le cordon)...
Concours à la prise en charge d'un patient agité :
  • évaluer la gravité de l'agitation et appliquer les mesures de sécurité pour le patient, l'entourage et lui-même.

 

Niveau d'acquisition et limites d'exigence

 

L'enseignement en physiopathologie doit être suffisant pour permettre au candidat d'identifier les signes d'alerte afin de mettre en œuvre les procédures d'urgence adaptées, sans entrer cependant dans un niveau de détails trop important afin de rester dans le cadre des missions de l'ambulancier.

Evaluation

Critères de résultat :
  • les informations sur l'environnement du patient et les informations cliniques essentielles pour la réalisation des gestes de secours sont recherchées et prises en compte ;
  • l'installation du patient en position de sécurité est assurée en fonction de son état ;
  • la réalisation des gestes d'urgence est correcte ;
  • le matériel nécessaire au conditionnement du patient est prévu avant son évacuation ou son transport.
Critères de compréhension :
  • le candidat fait le lien entre les informations recueillies sur le patient et son environnement et les gestes à mettre en œuvre ;
  • le candidat adapte la position de sécurité à l'état du patient et utilise avec exactitude et pertinence les gestes d'urgence ;
  • le candidat suit avec rigueur les consignes et procédures pour l'évacuation et le transport du patient.

 

Pour valider le module 1, le candidat devra fournir l'attestation de formation aux gestes et soins d'urgence de niveau 2 ou un équivalent reconnu par le ministère chargé de la santé.

Evaluation des compétences en stages

Validés par une grille d'évaluation lors des stages : entreprise, SMUR ou urgence

  Epreuves à l'institut Pratique (Compétences en stages)
M1 En salle (Prise en charge détresse vitale) < 30 mn Grille évaluation (Entreprise,Urgence/SMUR, Service court séjour)

 

Evaluation

Critères de résultat :
Critères de compréhension :

Conseils

Utiliser des schémas des gestes à faire

Le candidat sera jugé sur la réalisation d'un bilan rapide et surtout des gestes à faire immédiatement si la situation est grave (ce qui en général est le cas, puisque le but de l'évaluation des connaissances est de vérifier que l'ambulancier a les bons réflexes et connait les gestes de survie).

Comment suivre la progression du bilan et des gestes sans se perdre ?

  • Avoir à l'esprit un schéma des questions succesives à se poser et des actions à mener selon la réponse.
  • Pour cela on utilise des schémas d'actions appelés organigrammes de programmation ou algorigramme.
  • Nous vous conseillons de les desssiner vous même sous forme de fiches.
 ▽△ Rappel mode d'emploi d'un organigramme

 

Il s'agit d'un dessin avec des rectangles, losanges, ronds... et des fléches.
Il répond à des questions du genre "le malade saigne-t-il?" inscrit dans un losange
Si oui fléche vers geste à faire écrit dans un rectangle, si non étape suivante.

▷ Explications wikipedia

organigramme

 


 ▽△ Rappel de l'algorithme du bilan

 

bina urgence

 


 ▽△ Rappel des principaux algorithmes de réanimation

 

Alerter

alerte


Bilan vital et gestes d'urgence

bilan vital


Bilan traumatique (toujours après le bilan vital)

bilan-traumatique

 


Penser "grille d'évaluation"

Il faut savoir que l'évaluation se fait à partir d'une grille où chaque point du bilan et les gestes à faire reçoivent une note plus ou moins grande selon son importance .
Si l'action (question au patient, prise d'une constante, position d'attente, gestes de réanimation, alerte, oxygène...) n'est pas faite : pas de point.
Pire il se peut que dans ce cas , le jury retire des points ou juge que le candidat est dangereux (note éliminatoire) par exemple: pas de protection stérile chez un grand brûlé ou pas de pls ches une personne inconsciente.

Donc il ne faut pas négliger les points clefs rencontrés tout le long des cours.

Il existe même des grilles d'évaluation officielle pour les examens de secourisme du ministère de l'intérieur.


 ▽△ Exemple grille évaluation

 

Grille d'évaluation d'un saignement

Objectifs :

Réaliser les gestes de secours d'urgence nécessaires à une personne victime d'un saignement abondant

Scénario :

Une victime présente un saignement abondant au niveau du bras (maquillage)

Critères d'évaluation de l'action de secours :

Est-ce que le participant à la formation :

  • Comprime sans délai et directement l'endroit qui saigne avec la main
  • Allonge la victime en position horizontale
  • Crie à l'aide
  • Met en place un pansement compressif pour se libérer et aller alert
  • Ou délègue pour donner l'alerte
  • Vérifie l'arrêt du saignement

 


Ne négliger pas l'usage de fiches

Une autre façon de ne rien oublier est de réaliser par écrit des fiches.
Elles ont pour avantage de favoriser la mémoire écrite, de vous faire travailler
Quelques jours avant l'examen, une relecture de vos fiches sera plus utile que de relire un chapitre entier! De plus elle réactive votre méoire visuel.
On peut même consulter ces documents quelques heures avant l'examen.

Les fiches proposées dans ce site ne sont que des exemples. Plutôt que de les recopier, le mieux est de les construire vous même.

▷ Voir fiches

Exemple de sujet d'examen

▷ Voir examen blanc

△ Retour début page

Les points importants

Signes inefficacité circulatoire

puisque la circulation est arrêtée, il n'y a pas d'onde qui part du coeur.

Important

  • Le seul signe à rechercher immédiatement est l'abolition du pouls carotidien ou fémoral
  • Cela pour un professionnel, le grand public ne le recherche pas

Les autres signes seront recherchés en quelques secondes (<10 s.) afin de confirmer l'inefficacité circulatoire :

La peau ne reçoit plus de sang coloré.

Collapsus, choc

choc

Coma

comaTout coma est potentiellement porteur d'une détresse respiratoire par:

Il y a même possibilité d'associer plusieurs mécanismes.

 

Convulsion

La " crise" se manifeste par :

Déobstruction

LVA

PLS

Oxygénothérapie

Ventilation artificielle

MCE

Défibrillation

Gestes de secours

Plaie artérielle

Inefficacité circulatoire

Bilan

Bilan neuro

Bilan respiratoire

Bilan circulatoire

Bilan cardiaque

Bilan traumatique

Savoir transmettre au 15


 ▽△ Exemple d'un cas concret  

 

note"Bonjour le 15, ce sont les ambulances les Iris, pour le bilan d'un monsieur de….74 ans….non 64 ans, oui 64 c'est ça. Il est tombé dans les pommes tout à l'heure. Il n'est vraiment pas bien avec une tension basse. Il a vomi du sang."

Pas de notion sur son état de conscience, , sa respiration et sa coloration, son pouls, sa tension exacte, la quantité de sang vomi.
On oublie son hospitalisation du mois dernier.

Le bilan structuré devrait plutôt correspondre à ceci :
"Bonjour le 15, ici l'ambulancier Durand des ambulances les Iris.
Nous vous transmettons le bilan de Mr Pierre âgé de 64 ans.
Appelé pour malaise, nous sommes en présence d'une personne qui il y a environ 30 mn a eu une hématémèse de grande abondance.
Il est parfaitement conscient, sans désorientation-temporospatiale mais fatigué.
La motricité des 4 membres est correcte.
Sa respiration est normale à 14 par mn.
Sa coloration est pâle, sans cyanose mais avec des sueurs et des marbrures des 2 genoux.
Son pouls est filant et rapide à 120 /mn. Sa tension est basse à 8. Il a soif.
A noter une plaie récente du front à gauche qui ne saigne plus.
Il n'y a aucune autre trace ni douleur d'autre traumatisme.
Lors de son malaise, il y a 20 mn, il a perdu connaissance et perdu ses urines.
Il a été hospitalisé il y a un mois pour bilan d'une cirrhose du foie d'origine éthylique.
Il prend 1 comprimé par jour de Propanolol et 1 comprimé de Lasilix à 20 mg
Nous l'avons allongé, ½ assis avec 9 l /mn d'oxygène en inhalation au masque
.
Depuis notre arrivée, son état est stable. Il n' pas revomi "

Vous remarquez dans l'ordre :

  • la présentation de l'appelé et du patient
  • la présentation de la situation, avec chronologie
  • le bilan vital: conscience, ventilation, circulation
  • le bilan traumatique
  • le bilan circonstanciel
  • les antécédents
  • les gestes effectués
  • l'évolution

 


 

Bonne installation et conditionnement

Accouchement inopiné

△ Retour début page

Savoir faire

Déobstruction

LVA

Oxygénothérapie

Ventilation artificielle

MCE

Défibrillation

Gestes de secours

△ Retour début page

Les erreurs à ne pas commettre

Une note éliminatoire peut être appliquée par le jury, si celui-ci estime que le geste effectué (ou l'absence de geste) est dangereux pour la personne secourue.
Par exemple:

Evaluer vos connaissances

Les points fondamentaux à connaître obligatoirement sont-ils assimilés ?. Vérifiez :

Validation du module

Examen

Stage

Validé par une grille d'évaluation lors des stages : entreprise, SMUR ou urgence

 

 


△ Retour début page Vers module 2 ▷
◁ Retour choix module 1 Retour menu principal ▷.

Menu | Cours | Aux | Téléchargement | Fiches | Exercices | Définitions | Savoir+ | Liens | Bonus | Ambulancier | Bienvenue | Contact | Plan |

Dr Pierre BLOT chim